FAQ

+++

+++

Général


Comarch IBARD assure-t-il la sécurité ?

Oui. La création des copies de sauvegarde dans le système Comarch IBARD est une opération entièrement sécurisée. Les données sont envoyées à l’aide de la connexion chiffrée SSL 128-bit (le même chiffrement est utilisé dans les contacts avec les banques).

Les données sont stockées en toute sécurité dans le Comarch Data Center. Une position forte de Comarch Data Center dans le domaine des solutions de sécurité est un résultat de la politique des investissements à long terme dans l’équipe des experts hautement qualifiés et du savoir-faire en matière des technologies de pointe. Grâce aux travaux continus menés sur l’amélioration et le développement du Système de Gestion de Qualité, Comarch Data Center est titulaire des certificats du Système Intégré de Gestion conforme aux exigences des normes EN-ISO 9001:2000 Systèmes de Gestion de Qualité, EN-ISO 14001:2004 Systèmes de Gestion Environnementale, PN-N 18001:2004 Systèmes de Gestion de la Sécurité et Santé au travail, ISO/IEC 27001:2005 Systèmes de Gestion de Sécurité de l’Information et aux exigences imposées par les critères du Système Interne de Contrôle (PN-N 19001:2006 Système Interne de Contrôle (WSK)). Le certificat a été délivré par le Centre Polonais de Recherches et de Certification (PCBC).


Mis à part un espace disque dans le Cloud, quelles sont les autres avantages offerts par Comarch IBARD?
Mis à part la fonction basique de sauvegarde et d’archivage des données en ligne, Comarch IBARD offre un large éventail de fonctionnalités supplémentaires. Parmi les plus intéressantes, on peut citer :
– sauvegarde automatique des fichiers, des dossiers et des bases de données MS SQL à partir des ordinateurs PC, ordinateurs portables et serveurs;
– notifications e-mail sur le statut d’une tâche donnée de sauvegarde ;
– partage facile et en toute sécurité des données avec les autres utilisateurs de Comarch IBARD et avec les autres internautes ;
– intégration avec Comarch OPT!MA – sauvegarde des bases de données directement depuis le logiciel ;
– création et gestion des comptes d’utilisateurs à l’intérieur du compte principal (entre autres, gestion des droits) ;
– accès aux données via le navigateur Web ou l’application installée sur l’ordinateur ;
– gestion des fichiers via les appareils mobiles (smartphones, tablettes) ;
– conservation des versions de documents (jusqu’à 20 versions en arrière) ;


Est-ce que la sauvegarde des données avec Comarch IBARD est-elle compliquée ?
La sauvegarde des données avec Comarch IBARD est simple et rapide. Comarch IBARD:
– crée automatiquement les copies de sauvegarde des données depuis votre ordinateur PC ou portable sans les altérer,
– permet la restauration infaillible et facile des données,
– protège les données contre les dangers tels que : les virus, le vol de l’ordinateur, la perte des données ou leur endommagement,
– permet aux utilisateurs d’accéder à la copie de sauvegarde des données par l’intermédiaire de la connexion Internet sécurisée à l’aide de n’importe quel ordinateur où que soyez dans le monde.

Est-ce que le système va réaliser automatiquement les copies de sauvegarde de mes données ?
Comarch IBARD joue un rôle de votre disque Cloud personnel où vous pouvez enregistrer vos données facilement et en toute sécurité. Après l’installation et l’inscription, le service Comarch IBARD doit être configuré. Les fichiers et les dossiers que vous souhaitez sécuriser peuvent être :
– copiés dans Comarch IBARD – cette opération crée une copie de sauvegarde de vos données sur le disque externe.
– ajoutés à la sauvegarde – un fichier ou un dossier sera envoyé au disque Comarch IBARD et chaque modification du contenu du dossier ou la modification du fichier sur l’ordinateur de l’utilisateur sera synchronisée avec les données envoyées à Comarch IBARD conformément à un planning défini.

Est-ce que les données dans Comarch IBARD sont-elles chiffrées ?
Comarch IBARD permet de chiffrer les données à l’aide de l’algorithme de chiffrement AES-265 bit. Les données sont chiffrées sur l’ordinateur de l’utilisateur à l’aide de la clé de chiffrement générée au préalable.
AES (en anglais Advanced Encryption Standard) est un bloc de chiffrement symétrique adopté en tant que norme par l’Institut national américain des normes et de la technologie NIST. La sécurité dans un tel algorithme est basée sur la confidentialité de la clé utilisée – chaîne de bits d’une longueur définie utilisée pour chiffrer et déchiffrer les messages.

Je n’ai pas reçu le lien d’activation. Que faire maintenant ?
Le lien d’activation est envoyé à l’adresse e-mail avec laquelle le service a été enregistré. Le lien d’activation est envoyé jusqu’à 30 minutes après la création du compte. En premier lieu, il est nécessaire de vérifier votre dossier de pourriel. Notez qu’il est possible de générer à nouveau le lien d’activation en choisissant l’option « Mot de passe oublié ? » dans la fenêtre de connexion.

Comment récupérer le mot de passe au service IBARD ?
Il est impossible de récupérer le mot de passe. En cas d’oublier votre mot de passe, la méthode de connexion la plus facile consiste à utiliser l’option « Mot de passe oublié ? » disponible en bas de la fenêtre de connexion.

Comment modifier l’adresse e-mail du compte ?
Pour modifier l’adresse e-mail du compte, connectez-vous au panneau Comarch Cloud et tapez une nouvelle adresse e-mail dans la section « E-mail » dans l’onglet « Mes données ». Pour terminer le processus de modification de l’adresse e-mail, confirmez la modification en cliquant sur le lien envoyé à une nouvelle adresse e-mail.

Comment je peux accéder à mes données ?
Il existe trois possibilités d’obtenir accès aux copies de sauvegarde stockées sur le disque Cloud de Comarch IBARD :
– application desktop installée sur l’ordinateur de l’utilisateur
– application Web disponible sur la page www.ibard.com à partir de n’importe quel navigateur Web
– application mobile dédiée aux téléphones équipés de systèmes d’exploitation Android et iOS

Est-ce possible d’utiliser Comarch IBARD sur les appareils mobiles ?
Oui. Il est possible d’utiliser le service Comarch IBARD sur tous les appareils ayant accès à Internet. Vous avez également à votre disposition l’application mobile dédiée aux appareils équipés de système d’exploitation Android et iOS qui permet, entre autres :
– accéder aux données stockées dans le Cloud à partir de l’appareil mobile ;
– télécharger les fichiers sur l’appareil mobile ;
– envoyer les photos aux serveurs de Comarch IBARD juste après leur prise ;
– sauvegarder les fichiers et les dossiers stockées dans la mémoire du téléphone ou sur la carte mémoire externe (concerne uniquement Android)
– synchroniser les contacts ;
– synchroniser les calendriers ;
– sauvegarder la boîte de SMS/MMS ;
– sauvegarder les photos ;
– sauvegarder les fichiers vidéo ;
– sauvegarder les fichiers audio ;
– utiliser l’interface en français, anglais, allemand et polonais ;
– partager les fichiers depuis l’appareil mobile aussi bien sur Internet qu’avec d’autres utilisateurs du service.

Est-ce que Comarch IBARD peut fonctionner en tant que service Windows ?
Comarch IBARD fonctionne en tant que service Windows, à savoir le processus exécuté en arrière-plan de l’environnement système Windows, qui ne requiert aucune interaction avec l’utilisateur. En tant que service responsable de la sauvegarde des données, Comarch IBARD est démarré au démarrage (chargement) du système d’exploitation. Cette fonctionnalité – très utile sur les plateformes serveur – est réservée uniquement aux entreprises. Elle consiste à démarrer deux processus : l’un – service fonctionnant en arrière-plan et le second – GUI.
Le premier processus – service Windows – est démarré au démarrage du système. Grâce à cela, Comarch IBARD commence la sauvegarde des données importantes au démarrage du système et ne requiert pas la connexion à l’application.
Le second processus – GUI – est responsable de la communication entre l’utilisateur et l’application : ajout des tâches à sauvegarder/copier, définition de leur planning, gestion du disque virtuel, des profils, etc.

Quelles sont les exigences système minimales indispensables au fonctionnement de l’application desktop sur les appareils dotés de système d’exploitation Windows?

1) Système d’exploitation : 7, 8.x, 10, 2008 R2, 2012, 2016
2) Microsoft .NET Framework : Microsoft .NET 4.5
3) Navigateur Web : Internet Explorer 8.0, Firefox 5.0 Chrome 30
4) Espace disque occupé par l’application : 20 Mo
5) Mémoire opérationnelle : 256 Mo
6) Processeur : Pentium IV

Que faire lorsqu’on n’a pas de Framework .NET ?

Si votre ordinateur n’a pas encore de Framework .NET, il est nécessaire de télécharger et d’installer le complément .NET depuis le site Microsoft.com. Cela permet de démarrer et d’assurer un fonctionnement correct de l’application Comarch IBARD.

Quelles mises à jour Windows sont requises par Comarch IBARD ?

Pour assurer un fonctionnement correct, Comarch IBARD a besoin d’un correctif de sécurité n° KB980436 (Attention !!! Ce correctif peut ne pas être utilisable sur certaines versions du système Windows). Il est cependant recommandé d’installer toutes les mises à jour fournies par Windows Update. Celles-ci contiennent non seulement les modifications apportées au système lui-même mais aussi au complément .NET Framework dont dépend Comarch IBARD. Cela a de l’impact sur la sécurité, la stabilité et la performance de travail aussi bien de l’application cliente Comarch IBARD que du système entier.

Comment vérifier si l’ordinateur possède la mise à jour requise relative à la sécurité du système Windows (KB980436) ?

Il est nécessaire de vérifier si la mise à jour portant ce numéro a été installée sur l’ordinateur.
Pour cela, choisissez : Panneau de configuration  Système et sécurité  Windows Update  Afficher l’historique des mises à jour.
Ensuite, vérifiez si la mise à jour n° KB980436 se trouve sur la liste des mises à jour installées dans Windows Update. Si c’est le cas, cela veut dire que vous disposez de la mise à jour requise.

Comment installer la mise à jour requise relative à la sécurité du système Windows (KB980436)?

La méthode la plus simple est la mise à jour automatique du système par le programme Windows Update. Si cependant cela n’est pas possible pour des raisons quelconques, téléchargez la mise à jour n° KB980436 et installez-la depuis le site Web de Microsoft :
Windows Server 2003 : http://www.microsoft.com/pl-pl/download/details.aspx?id=1186
Windows Server 2003 x64 : http://www.microsoft.com/en-us/download/details.aspx?id=9795
Windows XP : http://www.microsoft.com/pl-pl/download/details.aspx?id=5303
Windows XP x64 : http://www.microsoft.com/en-us/download/details.aspx?id=10055
Vista : http://www.microsoft.com/en-us/download/details.aspx?id=14838
Vista x64 : http://www.microsoft.com/en-us/download/details.aspx?id=22835
Windows 7 : http://www.microsoft.com/pl-pl/download/details.aspx?id=10692
Windows 7 x64 : http://www.microsoft.com/en-us/download/details.aspx?id=22642
Windows Server 2008 : http://www.microsoft.com/en-us/download/details.aspx?id=10489
Windows Server 2008 x64 : http://www.microsoft.com/en-us/download/details.aspx?id=13393
Windows Server 2008 R2 : http://www.microsoft.com/pl-pl/download/details.aspx?id=16147

Que faire si la page www.ibard.com ne s’affiche pas correctement dans le navigateur Internet Explorer ?

Pour que la page s’affiche correctement, ajoutez-la à l’« Affichage de compatibilité » dans les paramètres du navigateur.
Pour ajouter le site Web à l’affichage de comptabilité, choisissez l’option « Paramètres d’affichage de compatibilité » dans le menu « Outils » et ajoutez le site www.comarchibard.com à la liste.

Que faire lorsque le service VSS cesse de fonctionner ?

Le service VSS fait partie du système Windows utilisé par Comarch IBARD. Il permet de réaliser la copie de sauvegarde automatique des fichiers qui sont utilisés en même temps par les autres programmes sur l’ordinateur. L’arrêt du service VSS ne permet pas à l’application Comarch IBARD de réaliser la sauvegarde des fichiers actuellement utilisés par d’autres programmes installés sur l’ordinateur d’un utilisateur donné.
Au cas où le service VSS cesse de fonctionner, Comarch IBARD informe d’un problème d’accès à ce service survenu. Dans ce cas, il faut :
– redémarrer le service VSS depuis le gestionnaire de tâches Windows,
– si l’option ci-dessus ne résout pas le problème rencontré, enregistrer à nouveau les fichiers liés à VSS (option avancée, voir l’exemple (en anglais)).

+++

+++

Connexion


Est-ce possible de se connecter à un compte depuis plusieurs appareils ?
Comarch IBARD permet la connexion simultanée à un compte à l’aide de l’application desktop (en utilisant le même nom d’utilisateur et mot de passe) sur 2 appareils. Si vous êtes connecté(é) à 2 appareils et que vous souhaitez vous connecter à un appareil suivant, vous devez vous déconnectez de l’un des appareils. L’application permet une déconnexion à distance de l’utilisateur de l’ordinateur qui est hors de votre portée. Pour pouvoir effectuer la déconnexion à distance, choisissez l’option « Autoriser la déconnexion à distance de l’utilisateur actuel de cet ordinateur » dans l’onglet Paramètres -> Général.
Notez qu’il n’y a pas de nombre limite de connexions au compte Comarch IBARD en cas de l’application Web disponible sur la page www.ibard.com et de l’application mobile.
En outre, Comarch IBARD permet d’ajouter les utilisateurs au compte principal. Le propriétaire du compte Comarch IBARD peut partager son espace disque avec plusieurs utilisateurs en leur allouant un espace disque bien défini et accordant les droits de lecture/écriture sur les données. Chaque utilisateur reçoit son nom d’utilisateur et le mot de passe à un sous-compte, ce qui lui permet de profiter de toutes les fonctions offertes par le service.
C’est une solution idéale si vous envisagez de travailler sur les mêmes données aussi bien au travail qu’à la maison et que vous souhaitez sécuriser les fichiers à partir de plusieurs ordinateurs dans l’entreprise sur un seul compte Comarch IBARD. Cela fait de Comarch IBARD un outil métier parfait de sécurisation et d’échange des données dans une petite ou moyenne entreprise.


+++

+++

Paramètres


Comment générer la clé de chiffrement ?
Comarch IBARD permet de chiffrer les données à l’aide de l’algorithme de chiffrement AES-256 bit. Les données sont chiffrées sur l’ordinateur de l’utilisateur avec sa propre clé de chiffrement générée au préalable. Il est possible de chiffrer aussi bien les fichiers, les dossiers que les bases de données.
La clé de chiffrement peut être générée dans l’application Comarch IBARD installée sur l’ordinateur de l’utilisateur dans l’onglet Paramètres -> Sécurité.
Attention : En cas de perte de la clé de chiffrement, les données chiffrées avec cette clé seront irréversiblement perdues. La société iComarch24 ne stocke pas les clés de chiffrement générées par les utilisateurs du système Comarch IBARD. C’est pourquoi, une fois la clé générée, elle doit être stockée par l’utilisateur en toute sécurité.


Est-ce possible de définir les paramètres Proxy ?
Comarch IBARD permet de modifier les paramètres du serveur Proxy de sorte à ce que l’application fonctionne sans aucun problème ni perturbation. Pour définir les paramètres Proxy, allez dans l’onglet Paramètres  Proxy.

Comment ajouter un nouvel utilisateur à mon compte ?

En fonction du package du service sélectionné, il est possible d’ajouter un utilisateur à un compte Comarch IBARD.
Pour cela, connectez-vous à la page Web de Comarch IBARD et choisissez l’option « Utilisateurs » parmi les onglets disponibles à gauche. Un clic sur le bouton « Ajouter un utilisateur » fait ouvrir le formulaire où il faut taper le nom d’utilisateur, son adresse e-mail et lui allouer un quota (espace disque du compte). Vous pouvez également cocher la case « Autoriser le partage des fichiers via le lien » et « Bloquer le compte ». Chaque nouvel utilisateur peut bénéficier de toutes les fonctions offertes par le service.

Comment définir les notifications de sauvegarde ?

Le service Comarch IBARD permet de définir l’envoi des notifications de 24 heures sur 24 sur le déroulement de toutes les tâches de sauvegarde. Les notifications de 24 heures sur 24 peuvent être envoyées par e-mail. Pour activer la réception des rapports concernant le déroulement de toutes les tâches de sauvegarde effectuées par l’application, cliquez dans l’onglet « Paramètres » disponible à gauche et ensuite sur le bouton « Notifications ». Pour recevoir les notifications de 24 heures sur 24, il est également nécessaire d’indiquer les tâches de sauvegarde à inclure dans le rapport. Pour cela, sélectionnez au moins un type de notification pour une tâche donnée. Vous pouvez le faire dans l’onglet « Sauvegarde des données » en cliquant sur le bouton de petite cloche et en sélectionnant l’une des notifications disponibles.

À quoi sert la conservation de plusieurs versions des fichiers ?

La conservation de plusieurs versions des fichiers permet de récupérer les versions des fichiers enregistrées au préalable. Cette fonctionnalité est notamment utile lorsque vous apportez des modifications non sollicitées à vos ressources. Une fois l’option « Activer le contrôle de version » (option disponible dans le menu contextuel du fichier) activée pour les fichiers souhaités, vous pouvez télécharger facilement les versions précédentes des données copiées ou synchronisées (option « Versions précédentes » dans le menu contextuel). Les comptes dédiés aux entreprises permettent de conserver jusqu’à 20 versions d’un fichier en arrière.
Pour activer le contrôle de versions des fichiers, cliquez avec le bouton droit de la souris sur le fichier se trouvant dans le dossier « Mes données », et choisissez l’option « Afficher les versions précédentes » et cochez la case « En cours de contrôle de version ».

+++

+++

Sauvegarde des fichiers et des dossiers


Comment créer les tâches de sauvegarde des fichiers et des dossiers ?
Les tâches de sauvegarde des fichiers et des dossiers peuvent être configurées à l’aide de l’assistant de sauvegarde disponible dans l’application desktop Comarch IBARD. Pour ajouter une tâche de sauvegarde, cliquez dans l’onglet « Sauvegarde des données » disponible à gauche et appuyez ensuite sur le bouton « Ajouter ».
1)En premier lieu, il faut sélectionner les fichiers à sauvegarder. Il est possible de sélectionner aussi bien les dossiers entiers que les fichiers séparés.
2)À l’étape suivante, il est nécessaire d’indiquer l’emplacement dans un espace IBARD où les fichiers sauvegardés doivent être stockés.
3)Une étape suivante consiste à définir le planning de sauvegarde. Vous pouvez sélectionner le planning par défaut ou définir votre propre plan de sauvegarde.
4)Il est également possible de définir les filtres pour les fichiers sauvegardés. L’édition des filtres commence par nommer le filtre et définir les paramètres de filtrage. La définition des filtres est une étape facultative.
La liste des sauvegardes définies est disponible depuis la liste des tâches de sauvegarde. Les notifications sur le statut d’exécution de la sauvegarde peuvent être définies lorsque vous cliquez sur l’icône de petite cloche affichée à côté de chaque tâche. Pour un grand nombre de tâches de sauvegarde, il suffit de sélectionner toutes les tâches et de cocher l’cône de la petite cloche en haut. Ceci fait, le rapport sur le statut d’exécution des sauvegardes programmées sera envoyé à votre adresse e-mail.

Comment fonctionne le planning de sauvegarde ?
Le planning de sauvegarde permet de fixer les jours de la semaine quand la synchronisation des fichiers à sauvegarder doit être effectuée. Les plannings permettent de définir non seulement les jours de la semaine quand la sauvegarde sera réalisée mais aussi de préciser l’heure de début du processus de synchronisation. Dans l’onglet des filtres, vous pouvez indiquer les types de fichiers (en définissant leur extension, par exemple *.jpg, *.doc) à ajouter ou à exclure du processus de synchronisation. Il est également possible de définir les attributs tels que le filtrage des fichiers masqués ou des fichiers système.

+++

+++

Sauvegarde des bases de données


Que faire lorsque la liste des serveurs MSSQL ou la liste des bases de données est vide dans l’assistant de sauvegarde des bases de données dans Comarch IBARD ?

La raison pour laquelle les serveurs ne se trouvent pas sur la liste peut être le manque de plug-ins installés dédiés au serveur MSSQL. Vous pouvez les trouver ici (les plug-ins doivent être installés dans un ordre bien défini) :
Pour SQL Server 2017
Pour les systèmes de 32-bits :
Microsoft SQL Server System CLR Types :
https://download.microsoft.com/download/C/1/9/C1917410-8976-4AE0-98BF-1104349EA1E6/x86/SQLSysClrTypes.msi

Pour les systèmes de 64-bits :
Microsoft SQL Server System CLR Types :
https://download.microsoft.com/download/C/1/9/C1917410-8976-4AE0-98BF-1104349EA1E6/x64/SQLSysClrTypes.msi

Pour SQL Server 2016
Pour les systèmes de 32-bits :
Microsoft SQL Server System CLR Types :
https://download.microsoft.com/download/6/4/5/645B2661-ABE3-41A4-BC2D-34D9A10DD303/ENU/x86/SQLSysClrTypes.msi
Microsoft SQL Server 2016 Management Objects :
https://download.microsoft.com/download/6/4/5/645B2661-ABE3-41A4-BC2D-34D9A10DD303/ENU/x86/SharedManagementObjects.msi

Pour les systèmes de 64-bits :
Microsoft SQL Server System CLR Types :
https://download.microsoft.com/download/6/4/5/645B2661-ABE3-41A4-BC2D-34D9A10DD303/ENU/x64/SQLSysClrTypes.msi
Microsoft SQL Server 2016 Management Objects :
https://download.microsoft.com/download/6/4/5/645B2661-ABE3-41A4-BC2D-34D9A10DD303/ENU/x64/SharedManagementObjects.msi

Pour SQL Server 2014
Pour les systèmes de 32-bits :
Microsoft SQL Server System CLR Types :
https://download.microsoft.com/download/6/7/8/67858AF1-B1B3-48B1-87C4-4483503E71DC/ENU/x86/SQLSysClrTypes.msi
Microsoft SQL Server 2014 Management Objects :
https://download.microsoft.com/download/6/7/8/67858AF1-B1B3-48B1-87C4-4483503E71DC/ENU/x86/SharedManagementObjects.msi

Pour les systèmes de 64-bits :
Microsoft SQL Server System CLR Types :
https://download.microsoft.com/download/6/7/8/67858AF1-B1B3-48B1-87C4-4483503E71DC/ENU/x64/SQLSysClrTypes.msi
Microsoft SQL Server 2014 Management Objects :
https://download.microsoft.com/download/6/7/8/67858AF1-B1B3-48B1-87C4-4483503E71DC/ENU/x64/SharedManagementObjects.msi

Pour SQL Server 2012
Pour les systèmes de 32-bits :
Microsoft Core XML Services (MSXML) 6.0 Service Pack 1 :
http://download.microsoft.com/download/e/a/f/eafb8ee7-667d-4e30-bb39-4694b5b3006f/msxml6_x86.msi
Microsoft SQL Server Native Client :
https://download.microsoft.com/download/3/A/6/3A632674-A016-4E31-A675-94BE390EA739/ENU/x86/sqlncli.msi
Microsoft SQL Server System CLR Types :
https://download.microsoft.com/download/3/A/6/3A632674-A016-4E31-A675-94BE390EA739/ENU/x86/SQLSysClrTypes.msi
Microsoft SQL Server 2012 Management Objects :
https://download.microsoft.com/download/3/A/6/3A632674-A016-4E31-A675-94BE390EA739/ENU/x86/SharedManagementObjects.msi

Pour les systèmes de 64-bits :
Microsoft Core XML Services (MSXML) 6.0 Service Pack 1 :
http://download.microsoft.com/download/e/a/f/eafb8ee7-667d-4e30-bb39-4694b5b3006f/msxml6_x64.msi
Microsoft SQL Server Native Client :
https://download.microsoft.com/download/3/A/6/3A632674-A016-4E31-A675-94BE390EA739/ENU/x64/sqlncli.msi
Microsoft SQL Server System CLR Types :
https://download.microsoft.com/download/3/A/6/3A632674-A016-4E31-A675-94BE390EA739/ENU/x64/SQLSysClrTypes.msi
Microsoft SQL Server 2012 Management Objects :
https://download.microsoft.com/download/3/A/6/3A632674-A016-4E31-A675-94BE390EA739/ENU/x64/SharedManagementObjects.msi

Pour les versions précédentes de SQL Server
Pour les systèmes de 32-bits :
Microsoft Core XML Services (MSXML) 6.0 Service Pack 1 :
http://download.microsoft.com/download/e/a/f/eafb8ee7-667d-4e30-bb39-4694b5b3006f/msxml6_x86.msi
Microsoft SQL Server Native Client :
http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=123717&clcid=0x409
Microsoft SQL Server System CLR Types :
http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=123721&clcid=0x409
Microsoft SQL Server 2008 Management Objects :
http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=123708&clcid=0x409

Pour les systèmes de 64-bits :
Microsoft Core XML Services (MSXML) 6.0 Service Pack 1 :
http://download.microsoft.com/download/e/a/f/eafb8ee7-667d-4e30-bb39-4694b5b3006f/msxml6_x64.msi
Microsoft SQL Server Native Client :
http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=123718&clcid=0x409
Microsoft SQL Server System CLR Types :
http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=123722&clcid=0x409
Microsoft SQL Server 2008 Management Objects :
http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=123709&clcid=0x409

Une fois les plug-ins installés, il est nécessaire de redémarrer l’ordinateur.


Comment créer les tâches de sauvegarde des bases de données ?
Comment créer une copie automatique de la base de données MSSQL avec Comarch IBARD ?
Avant de commencer la sauvegarde des bases de données, assurez-vous que les plug-ins dédiés au serveur MSSQL (Microsoft SQL Server System) soient installés. Dans le cas contraire, la liste des serveurs MSSQL ou la liste des bases de données dans l’assistant de sauvegarde des bases de données dans Comarch IBARD sera vide.
Les tâches de sauvegarde des bases de données peuvent être configurées à l’aide de l’assistant de sauvegarde disponible dans l’application desktop Comarch IBARD.
1) Dans le menu de l’application, choisissez l’onglet « Sauvegarde des données » disponible à gauche et cliquez sur le bouton « Ajouter ».
2) Ceci fait, la fenêtre de l’assistant des bases de données apparaît.
3) Dans la première fenêtre affichée, sélectionnez le serveur et la méthode d’authentification. En définissant une tâche de sauvegarde, vous pouvez utiliser l’authentification Windows ou Utilisateur. Il est également possible de sélectionner un dossier sur le disque Comarch IBARD où seront stockées vos copies des bases de données.
4) À cette étape, décidez quelles bases de données doivent être sauvegardées dans Comarch IBARD. Le choix est fait lorsque vous déplacez les bases souhaitées vers la colonne à droite.
5) Une étape suivante consiste à configurer le planning de sauvegarde pour les bases de données sélectionnées à l’étape précédente et à définir le nombre de copies et de sauvegardes différentielles stockées.
Vous pouvez modifier le planning par défaut ou créer votre propre planning personnalisé en fonction de vos besoins et préférences.
En déterminant le nombre de copies stockées, vous définissez le nombre maximum de sauvegardes des bases de données qui doivent être stockées sur le disque Comarch IBARD.
En déterminant le nombre de sauvegardes différentielles, vous définissez le nombre de sauvegardes différentielles qui doivent être effectuées après chaque sauvegarde complète et non le nombre de sauvegardes différentielles qui doivent être stockées.
6) Cliquez sur « OK ».
La liste des sauvegardes définies est disponible depuis la liste des tâches de sauvegarde. Les notifications sur le statut d’exécution de la sauvegarde peuvent être définies en cliquant sur l’icône de la petite cloche disponible à côté de chaque tâche. Pour un grand nombre de tâches de sauvegarde, il suffit de sélectionner toutes les tâches et de cliquer sur l’icône de la petite cloche en haut. Une fois la sauvegarde terminée, le rapport sur le statut d’exécution des sauvegardes demandées sera envoyé à l’adresse e-mail indiquée.

Quelle méthode d’authentification choisir ?

Le choix de la méthode d’authentification est une question individuelle et dépend de la décision du client. Comarch IBARD prend en charge 2 méthodes d’authentification : Windows et Utilisateur. Dans le premier cas, l’authentification se fait à l’aide du compte système (Windows). Il est important dans ce cas d’avoir les droits appropriés sur ce compte sur le serveur SQL. Dans le second cas, l’authentification est réalisée à l’aide de l’utilisateur SQL (par défaut : sa) et du mot de passe qui lui est accordé.

Comment modifier le nombre de copies stockées en cas des bases de données ?

Le nombre de copies stockées peut être modifié dans la fenêtre avec les paramètres de la base de données en cliquant sur disponible à droite de la base de données sauvegardée, en choisissant l’option « Paramètres » et en y augmentant le nombre de copies stockées.

Qu’est-ce que cela veut dire la sauvegarde complète ?

La sauvegarde complète signifie qu’une base de données entière est sauvegardée. En règle générale, cela est lié à la taille plus importante des fichiers et la durée plus longue d’exécution de la sauvegarde.

Qu’est-ce que c’est que la sauvegarde différentielle ?

La sauvegarde différentielle permet d’effectuer uniquement les sauvegardes des données ajoutées/modifiées depuis la dernière sauvegarde complète. Ces fichiers sont d’habitude de taille beaucoup moins importante, ce qui permet de raccourcir considérablement la durée de sauvegarde mais il est nécessaire de stocker au moins 1 copie complète associée à la sauvegarde différentielle.

Qu’est-ce que cela veut dire la sauvegarde en alternance ?

La sauvegarde en alternance signifie que le service Comarch IBARD va réaliser une sauvegarde complète et un nombre défini de sauvegardes différentielles.

Comment restaurer les bases de données à partir de la copie de sauvegarde ?

1) Sélectionnez la base de données à restaurer dans la vue des tâches de sauvegarde. Cliquez sur disponible à droite et choisissez l’option « Restaurer ».
Il est également possible de sélectionner la base de données à restaurer directement depuis le programme via l’option « Restaurer la copie de sauvegarde de la base de données ».
2) Indiquez ensuite la base que vous souhaitez restaurer.
3) À l’étape suivante, choisissez le serveur de destination où la base de données doit être restaurée.
4) Il est possible de nommer la base de données restaurée ainsi que de cocher l’option de remplacement et de suppression des fichiers de sauvegarde une fois la base restaurée avec succès.
5) Une fois l’opération terminée, vous allez recevoir un message vous informant que la base de données a été restaurée avec succès.

Comment restaurer la copie différentielle de la base de données MSSQL à l’aide de Microsoft SQL Server Management Studio ?

1) En utilisant le disque virtuel Comarch IBARD ou l’application Web disponible sur la page www.ibard.com, téléchargez le fichier de la copie complète de la base de données (par exemple : MyDB.SQLServer.2010.10.10_10-01-00.full.bak) et le fichier de la copie différentielle lui correspondant (par exemple : MyDB.SQLServer.2010.10.10_12-01-00.diff.bak) sur le disque local (sur le Bureau, par exemple).
2) Dans le programme Microsoft SQL Server Management Studio dans la fenêtre « Object explorer », déroulez le chemin : « server MSSQL »  « Databases ».
3) Sélectionnez la base de données avec le bouton droit de la souris (s’il n’y a aucune base disponible, il faut en créer une nouvelle base vide). Dans le menu disponible, choisissez « Tasks »  « Restore »  « Database »
4) Dans le champ « To database », tapez le nom de la base à laquelle la copie sera restaurée. Cela peut être une nouvelle base ou la base déjà existante.
5) Dans la section « Source for restore », cochez l’option « From Device : ».
6) Cliquez ensuite sur le bouton « … ». Dans la nouvelle fenêtre « Specify backup », cliquez sur le bouton « Add » pour rechercher et ajouter le fichier de la sauvegarde complète. Acceptez pour retourner à la fenêtre « Restore databases ».
7) Sélectionnez sur la liste le fichier ajouté au préalable. Accédez aux options et cochez « Leave the database non-operational, and do not roll back uncommitted transactions. Additional transaction logs can be restored.(RESTORE WITH NORECOVERY) ».
8) Cliquez sur « OK ».
9) Dans la base de données ajoutée, passez à la fenêtre « Restore databases » et ajoutez au gestionnaire le fichier de la copie différentielle et sélectionnez-le tout comme dans le cas ci-dessus.
10) Dans les options, cochez la case « Leave the database ready to use by rolling back uncomitted transactions. Additional trans action logs Carnot be restored.(RESTORE WITH RECOVERY) ».
11) Cliquez sur « OK ».


Comment configurer d’une manière optimale les plannings pour les tâches de sauvegarde des bases de données ?

Le processus de sauvegarde des bases de données est l’un des processus qui consomment le plus les ressources système telles que la mémoire RAM, le processeur, l’espace du disque dur ou le débit de la ligne Internet. Cela a également de l’influence sur la performance du serveur des bases de données.
En configurant le planning utilisé pour effectuer les sauvegardes des bases de données, il faut choisir bien le temps de sauvegarde et sa fréquence.
La réalisation trop fréquente de la sauvegarde peut diminuer considérablement la performance de l’ordinateur et du serveur des bases de données.
Il est recommandé que la sauvegarde des bases de données standards soit réalisée une fois par semaine. En cas des bases de données qui contiennent des données comptables ou autres données importantes ou des données qui changent souvent, il est conseillé que la sauvegarde ait lieu une fois par jour après la journée de travail de préférence.
Le moment idéal pour réaliser la sauvegarde sont des heures du soir ou de la nuit quand la plupart des systèmes sont inactifs.
Pour modifier le planning, connectez-vous à l’application Comarch IBARD  cliquez dans l’onglet « Sauvegarde des données »  « Plannings » et mettez en mode d’édition le planning assigné aux tâches des bases de données.


+++

+++

Partage


Est-ce possible de partager les fichiers avec d’autres utilisateurs du réseau ?
Le partage des données sauvegardées dans Comarch IBARD peut être réalisé par 3 moyens :
– Partage des fichiers avec les autres utilisateurs de Comarch IBARD
Les données disponibles dans Comarch IBARD peuvent être partagées en toute sécurité avec les autres utilisateurs du service. Pour partager un fichier avec d’autres utilisateurs, cliquez sur ce fichier avec le bouton droit de la souris et choisissez l’option « Partage ». Tapez ensuite l’adresse e-mail ou le nom d’utilisateur avec qui le document doit être partagé. Vous pouvez accorder les droits d’accès suivants : droit de lecture ou de lecture et d’écriture à chaque utilisateur avec qui vous partagez les fichiers.
– Partage via un lien public
Les fichiers peuvent être également facilement partagés par l’intermédiaire d’un lien généré. En outre, en fonction de la variante du service dont vous disposez, vous pouvez définir le mot de passe d’accès et la date d’expiration du lien, ce qui garantit un haut niveau de sécurité. Pour partager un fichier via un lien public, cliquez sur le fichier concerné avec le bouton droit de la souris et choisissez l’option « Partage ». Ensuite, le lien copié peut être envoyé à des tiers.
– Partage à l’aide du protocole FTP et de la transmission chiffrée du protocole FTPS
Le service permet d’échanger et d’envoyer les fichiers à l’aide du protocole populaire FTP et de la transmission chiffrée du protocole FTPS. Cette solution permet d’envoyer les données au compte Comarch IBARD depuis n’importe quel système externe. Pour en savoir plus, consultez la section « Partage FTP ».

+++

+++

Partage FTP


À quoi sert la fonctionnalité Partage FTP dans le service Comarch IBARD ?

Cette fonctionnalité permet de partager via le protocole FTP les dossiers qui ne contiennent pas des éléments en train d’être sauvegardés avec les utilisateurs FTP que vous avez créé vous-même.

Comment activer ou désactiver le partage du dossier via FTP dans le service Comarch IBARD ?
Pour partager un dossier via FTP, sélectionnez tout d’abord un dossier souhaité dans la vue « Mes données » et cliquez sur l’icône dans la barre d’actions disponible en haut de la fenêtre avec les données ou choisissez l’option « Partage FTP » depuis le menu contextuel disponible après avoir cliqué sur le bouton droit de la souris sur le dossier sélectionné. Ensuite, sélectionnez à partir de la liste ou créez un nouvel utilisateur et définissez le mot de passe avec lequel cet utilisateur va se connecter au serveur ftp. Pour enregistrer les modifications apportées, cliquez sur le bouton « Enregistrer ».
Pour désactiver le partage d’un dossier via FTP, sélectionnez le dossier concerné dans la vue « Mes données » et cliquez sur l’icône dans la barre d’actions disponible en haut de la fenêtre avec les données ou choisissez l’option « Partage FTP » depuis le menu contextuel disponible après avoir cliqué avec le bouton droit de la souris sur le dossier sélectionné. Ensuite, désactivez la fonction « Serveur FTP » pour le dossier sélectionné dans la fenêtre « Partage FTP » en cliquant sur le bouton . Ceci fait, un message informant des conséquences de la désactivation du partage ftp s’affiche. Une fois les modifications acceptées via le bouton « Enregistrer », l’accès au dossier sélectionné via le protocole FTP sera désactivé.


Comment ajouter, supprimer et modifier les utilisateurs du dossier partagé via FTP dans le service Comarch IBARD ?
Ajouter un utilisateur FTP – dans la fenêtre du partage FTP, tapez le nom d’utilisateur et le mot de passe d’un nouvel utilisateur et cliquez sur le bouton .
Modifier l’utilisateur FTP – pour modifier un utilisateur, accédez à la fenêtre du partage FTP et cliquez sur le bouton disponible à côté de l’utilisateur que vous souhaitez mettre en mode d’édition.
Supprimer l’utilisateur FTP – pour supprimer définitivement un utilisateur FTP, passez à la fenêtre d’édition de cet utilisateur, cliquez sur le bouton « Supprimer l’utilisateur » et confirmez l’opération en cliquant sur le bouton « Supprimer ».

Comment modifier le mot de passe d’accès pour l’utilisateur FTP dans le service Comarch IBARD ?

Pour mettre l’utilisateur en mode d’édition, passez à la fenêtre du partage FTP et cliquez sur le bouton disponible à côté de l’utilisateur dont le mot de passe vous souhaitez modifier. Ensuite, cliquez sur le bouton « Modifier le mot de passe ».

À quoi sert le bouton Générer et copier dans la fenêtre du partage FTP ?

Le bouton « Générer et copier » sert à générer le mot de passe pour l’utilisateur FTP et à le copier dans le presse-papiers.

Pourquoi je n’arrive pas à me connecter au serveur FTP à l’aide du navigateur Web ?

L’option qui exige d’utiliser la connexion sécurisée FTPSecure, qui n’est pas prise en charge par défaut par les navigateurs Web, est activée par défaut pour les utilisateurs FTP. Pour permettre à l’utilisateur d’utiliser le serveur FTP à l’aide du protocole FTP non sécurisé, décochez l’option « Forcer la connexion sécurisée FTPSecure » dans la fenêtre d’édition de l’utilisateur.

J’ai un problème de connexion au serveur FTP à l’aide du client FTP

Le serveur FTP fonctionne en mode passif et l’option qui exige d’utiliser la connexion sécurisée FTPSecure est activée par défaut pour les utilisateurs. Pour se connecter au serveur FTP, choisissez pour le client FTP le mode passif de connexion au serveur et le chiffrement explicite TLS/SSL (en anglais Explicit TLS/SSL Encryption). Le serveur fonctionne sur le port 21.

Qu’est-ce que c’est que FTPSecure et comment l’utiliser ?

FTPSecure ou FTPS est une extension du protocole FTP prenant en charge le chiffrement TLS et SSL. L’option qui exige d’utiliser la connexion sécurisée FTPSecure est activée par défaut pour tous les utilisateurs FTP nouvellement créés. Vu cela, ils ne peuvent pas se connecter au serveur à l’aide de la connexion FTP non sécurisée. Pour que cela soit possible, il est nécessaire de décocher l’option « Forcer la connexion sécurisée FTPSecure » dans la fenêtre d’édition de l’utilisateur.

Est-ce possible de modifier le préfixe de l’utilisateur FTP ?

Non – le préfixe est un identifiant unique attribué à un compte d’utilisateur. Il est obligatoire d’utiliser les noms uniques pour les utilisateurs du serveur FTP.

Est-ce possible de renommer l’utilisateur FTP existant ?

Il est impossible de renommer l’utilisateur FTP existant. Pour modifier le nom d’utilisateur, il faut tout d’abord supprimer l’utilisateur existant et en créer un nouveau avec un autre nom.

Pourquoi j’ai une erreur à la tentative de partage du dossier ?

Probablement, le dossier contient des éléments en cours de sauvegarde ou de synchronisation dans le service IBARD. La fonctionnalité permet de partager les dossiers qui ne contiennent pas d’éléments en train d’être sauvegardés ou synchronisés.

Est-ce qu’il existe une fenêtre avec la liste de tous les utilisateurs FTP ?

À présent, il n’y a pas une fenêtre dédiée avec l’aperçu de tous les utilisateurs. Pour voir tous les utilisateurs FTP créés par vous, allez dans la fenêtre du partage FTP et cliquez sur le bouton de modification de l’utilisateur.

Pourquoi je n’arrive pas à créer de nouveaux dossiers ni envoyer les fichiers en étant dans le dossier principal de l’utilisateur FTP ?

Le dossier principal de chaque utilisateur FTP regroupe uniquement les dossiers partagés depuis le service IBARD et il est impossible d’y créer de nouveaux dossiers ni d’envoyer les fichiers.

Comment obtenir accès aux données partagées ?

Pour obtenir accès aux données partagées, vous pouvez utiliser le client FTP (par exemple, Filezilla, WinSCP).
En tapant les données du serveur et de l’utilisateur avec qui vous partagez les données, vous pouvez accéder aux fichiers. La figure ci-dessous présente l’exemple d’utilisation du programme Filezilla.

À l’étape 1), tapez le nom du serveur, ensuite 2) le nom d’utilisateur de l’utilisateur créé et le mot de passe défini au préalable 3.)